Pourquoi j’ai mangé monday père – ROY LEWIS

Fiche de lecture détaillée.

Bienvenue en préhistoire !
Quatrième de couverture
Extrait

Commentaire –
Résumé :
Critique:

Thèmes essentiels de chaque chapitre

Les découvertes :

Schéma du livre :

Etude du Chapitre eighteen
:

Le schéma de la communication :

Pourquoi il a mangé son père






Quelque part dans la savane africaine, Edouard est un
Pithécanthrope
insatisfait de sa situation de charognard frugivore. Edouard est bien décidé à faire son petit bonhomme de chemin sur la road jonchée d’épreuves de L’Evolution, quitte à changer d’espèce s’il le faut. Alors, Edouard observe, expérimente, organise, cogite. Sorte de Professeur Tournesol du pléistocène moyen, il réussit (presque) à maîtriser le feu et avec ses enfants, il met au point, avec une foi inébranlable envers le Progrès, la fourrure amovible, 50’exogamie, le rôti de bœuf, l’orchestre symphonique, les traités de paix, fifty’art figuratif, l’arc et les flèches, les discours à la fin des repas de famille… Le reste de la horde suit avec enthousiasme ou méfiance tandis que le vieil oncle Vania, un peu réactionnaire, garde cascade seul mot d’ordre : «Dorsum to the trees!».










 Roy LEWIS résume en 180 pages, en un conflit de générations, quelques centaines de milliers d’années qui mèneront l’Human erectus vers united nations sapiens qui refermera ce livre dans un grand éclat de rire.










http://www.trussel.com/prehist/empty10.gif














Introduction – Bienvenue en préhistoire !









Le bouquin est truffé d’anachronismes, dans la narration et dans les dialogues des personnages, que 50’on surprend à parler de leurs positions politiques, mais surtout de
leurs repères dans la préhistoire
: hum, untel animal northward’existe pas encore, nous ne sommes donc pas rendus au miocène…




Popular:   Exercice Sur Les Valeur Du Present





qu’est-ce qui a fait que nous avons évolué à ce point-là ? Comment ces évolutions se sont-elles déroulées ? Pourquoi les hommes ne sont-ils pas restés sur leurs acquis ?







( à la fin on apprend effectivement pourquoi ce génial inventeur a été dévoré par sa progéniture) met en lumière cette période peu étudiée qu’est la préhistoire.








Quatrième de couverture










Extrait








” Ta saloperie de feu va vous éteindre tous, toi et ton espèce, et en un rien de temps, crois-moi ! Yah ! Je remonte sur mon arbre, cette fois tu equally passé les bornes, Edouard, et rappelle-toi, le brontosaure aussi avait passé les bornes, où est-il à présent ? Back to the copse ! clama-t-il en cri de ralliement.

Commentaire









Ce roman préhistorique, met en scène des personnages pré-hominiens, qui commencent à peine à se tenir debout. Les Anciens et les Modernes y débattent des problèmes de leur temps, comme de la découverte du feu ou de la difficulté de trouver une grotte confortable  par les temps qui courent.
C’est très drôle. Parfois même désopilant. Il faut juste apprécier fifty’humor anglais.









 Résumé










Critique









J’ai bien aimé ce livre, auto il montre la vie préhistorique différente de la réalité. Le vocabulaire est très comique et il est utilisé comme celui de nos jours, alors que le livre raconte la préhistoire.









Plus intello



 : un roman hilarant dans lequel les héros sont des hommes préhistoriques qui utilisent notre vocabulaire, manient nos idées et surtout, s’attachent à devenir des hommes “modernes” dans des dialogues d’une rare finesse. Que vous soyez réactionnaire ou progressiste, vous trouverez fatalement votre modèle parmi ces héros!



Popular:   Résumé La Ferme Des Animaux Par Chapitre





Thèmes essentiels de chaque chapitre



 :  voir



Pourquoi j’ai mangé mon père – ROY LEWIS






Les découvertes









Le feu (naturel puis artificiel), la chasse, la lance, l’abode, l’exogamie, le peigne, la cuisson de la viande, les tentatives de domestication des animaux, l’arc, la magie, la religion, fifty’flirtation, …







Schéma du livre :







Besoin d’inventer lui-même, son plaisir / Désir de faire progresser la horde/les difficultés de la vie l’humanité/le souci du bien de la subhumanité/ faire progresser la horde/fl’humanité/Son génie l’oncle Vania/son travail la peur de la horde/ les habitudes/les résultats obtenus l’échec de certaines expériences/ le danger…






 Etude du Chapitre 18



 :








Thèse d’Edouard : il faut partager le secret du feu avec les autres hordes







Thèse d’Ernest : il ne faut pas divulguer des secrets intéressant notre sécurité au profit d’une horde étrangère….








Le schéma de la communication





 :







Qui raconte



? united nations narrateur : Ernest / un auteur : Roy Lewis






A qui



 ? à un auditeur ou lecteur à des lecteurs






Quand



 ? à l’époque des pithécanthropes /  au twentyème
siècle











? en Afrique / En Angleterre






Quoi



 ? sa vie et celle de sa horde la vie des pithécanthropes






Pour quelles raisons



 ? pour justifier son anthropophagie pour faire imaginer aux lecteurs la vie de leurs lointains ancêtres






Comment ?




par united nations récit ” autobiographique ” par united nations récit écrit à la première personne avec humour








 Cascade   obtenir la totalité de ce dossier,  je vous invite  à verser  la modique somme de 3 €  sur mon Compte pay’pal.     ( c’est en échange de mon travail. Et en faveur de l’illettrisme)



Popular:   Difference Entre Microscope Et Loupe Binoculaire




Puis, par retour de mail, je  m’engage à vous envoyer la fiche complète de ce dossier.





Je joins les liens :







https://paypal.me/pools/c/884L4qGBJy







compte Helene benoit       –   Cagnotte fiche de lecture






en résumé :








1) vous yard’ecrivez en mail :




 [email protected]








2) vous versez votre participation dans la cagnotte,







3 ) Je vous renvoie le document que vous me demandez.







c’est plutot simple, not ?






Dans tous les cas, north’hesitez pas à me contacter.





Merci à vous





Helene





Sur ce blog :



http://www.petitechronique.com/2017/09/un-coeur-unproblematic-gustave-flaubert.html


http://www.petitechronique.com/2016/01/plus-fort-que-la-haine-tim-guenard.html


http://www.petitechronique.com/pourquoi-j-ai-mange-mon-pere-lewis-roy.html


http://www.petitechronique.com/la-cicatrice-bruce-lowery.html


http://www.petitechronique.com/l-ami-retrouve-de-fred-uhlman.html


http://www.petitechronique.com/pages/Cetait_la_guerre_des_tranchees_Jacques_TARDY_3-8225154.html


http://www.petitechronique.com/pages/Double_meurtre_a_labbaye-8820202.html


http://world wide web.petitechronique.com/pages/La_question_du_latin_Guy_de_Maupassant_Resume_de_la_nouvelle-8439463.html


http://world wide web.petitechronique.com/pages/Comment_faire_quand_on_ne_peut_pas_avoir_denfants_-6523776.html


http://world wide web.petitechronique.com/pages/Les_cornichons_au_chocolat_Stephanie-3257667.html


http://www.petitechronique.com/pages/Momo_petit_prince_des_bleuets_Yael_Hassan-6229386.html


http://www.petitechronique.com/pages/Vendredi_ou_la_vie_sauvage_Michel_Tournier-6229314.html


http://world wide web.petitechronique.com/pages/La_parure_Guy_de_Maupassant_fiche_de_lecture-3227467.html


http://www.petitechronique.com/pages/Eugenie_Grandet-4732474.html


http://world wide web.petitechronique.com/pages/J-ai-15-ans-et-je-ne-veux-pas-mourir—christine-arnothy-4732557.html


http://world wide web.petitechronique.com/2018/09/la-belle-histoire-de-leuk-le-lievre-leopol-sedar-senghor.html


http://www.petitechronique.com/2018/12/le-seigneur-sans-visage-viviane-moore.html


Noé face au déluge